5 astuces avant de partir pour le Festival de Cannes

Il y a 7 mois par Garance Chagnon-Grégoire

C’est dans quelques jours que débutera le grand Festival de Cannes! À pareille date l’année dernière, le Pied marin Production se préparait pour sa première participation à l’évènement. Nous avions la chance de suivre le programme Producer Workshop destiné aux producteurs qui commencent sur la scène internationale. C’est sans prétention que je vous propose une petite liste d’astuces qui pourrait vous être utile avant votre départ !

1. Cannes, ça se planifie à l’avance

Avant de décoller pour la France, c’est important de préparer son festival en amont. Lors de notre formation, nous avons rapidement compris qu’il fallait se fixer des objectifs et rencontrer des professionnels en conséquence. Les programmateurs de festivals, les producteurs et les distributeurs de films ont des horaires très chargés et leur séjour à Cannes est rempli avant même qu’il ne commence. Informez-vous de qui sera présent et qui pourrait vous aider à atteindre votre but. Ce sont ces personnes-là que vous devrez contacter des semaines d’avance et les convaincre de faire votre connaissance !


(Crédit photo : Joëlle Arseneau)

2. C’est normal de se sentir perdu

Le Festival de Cannes, c’est un évènement énorme et je ne mâche pas mes mots. C’est non seulement un festival, mais parallèlement le plus gros marché du film au monde. L’un des plus grands défis sera de comprendre comment tout ça fonctionne. Je vous conseille de vous munir d’une carte du site et de localiser où tout se trouve. Vous pouvez également vous référer aux pavillons du Québec et du Canada. C’est là que vous retrouverez tous vos consœurs et confrères québécois !

3. Voir des films, ça prend du temps

L’un des plus grands plaisirs du festival, c’est de voir des films ! Mais sachez que vous êtes loin d’être les seuls. Vous désirez découvrir le dernier Lars Von Trier ? Prévoyez-vous un bon deux heures de file pour être sûr d’avoir une place dans les cinémas avoisinants. Sinon, vous pouvez toujours vous présenter devant le Grand Palais lors de la première, avec une pancarte « 2 billets SVP ». C’est très fréquent que les gens donnent leur billet et vous aurez la chance de voir le film avant tout le monde !

4. Manger, ça coûte cher

L’Europe en général, ça coûte très cher. Ajoutez à ça l’un des plus gros festivals de cinéma au monde qui attire des milliers de gens par année, je peux vous assurer que les commerçants ajustent leur prix en conséquence. Après avoir mangé des pizzas à 20 euros, je vous conseille fortement de vous prendre un sandwich rapido presto vendu sur le bord de la Croisette. C’est ce que la majorité des festivaliers font chaque jour. Sinon, il y a toujours le McDonald…

5. Rien ne sert de bourrer sa valise

Une des erreurs que nous avons commises l’année passée, c’est d’avoir apporté BEAUCOUP trop de vêtements. Je peux vous confirmer que nos transports ont été des plus pénibles, jusqu’à se faire chicaner par notre chauffeur de taxi ! Ce que je vous conseille, c’est d’avoir un bon ensemble élégant, mais confortable, qui pourra vous servir autant pour une réunion d’affaires que pour un 5 à 7. Cet ensemble, vous pourrez le reporter toute la semaine sans problème. Vous aurez aussi besoin d’une tenue très chic et une paire de souliers à talons hauts (obligatoire pour les filles… la France est encore très conservatrice sur certains points!) pour accéder à la montée des marches! Tout le reste est plutôt secondaire!

À tous ceux et celles qui auront la chance d’y aller cette année, je vous souhaite un excellent Cannes !

Crédit photo couverture : Joëlle Arseneau